4 juillet 2019

Les Gommettes de Melo: Mes nuits de jeune maman

Mes nuits de jeune maman


Hello tout le monde ! Ma vie de jeune maman me fait une nouvelle fois écrire sur le blog puisqu’aujourd’hui nous allons parler des nuits avec bébé. La fameuse question du « il fait ses nuits ? », comment cela se passe chez nous et mon ressenti ...

Il y a bien une chose qu’on peut ne peut pas appréhender ce sont les nuits ... On peut les imaginer mais les vivre est carrément différent hahah ! (Je précise avant toute chose que j’allaite exclusivement) 
Je me suis dit aujourd’hui que j’allais vous raconter mon expérience de 0 à 3 mois, suite à mon article sur mon corps post-grossesse qui vous a tant plu (à retrouver ici). Je vous dirai donc la vérité, toute la vérité ! A tel point que je commence maintenant et vous confie que je démarre la rédaction de cet article : il est 3h du matin :p 

La maternité 

Commençons par le commencement : les premières nuits à la maternité. Pour rappel, j’ai eu une césarienne (retrouvez mon article sur mon accouchement ici) donc je suis restée 5 jours après la naissance à l’hôpital. 
Les nuits étaient sources d’angoisse pour moi ... Jonathan ne pouvait pas rester. Mais comment, en 2019, peut-on « virer » les papas de la maternité la nuit ? C’est dingue ! C’est leur enfant aussi zut !!! Bref, c'est un autre débat ... poursuivons ! Avec la césarienne, mes mouvements étaient très limités, le berceau était très haut pour moi et je devais appeler une sage femme à chaque fois que bébé pleurait pour qu’elle puisse me le mettre dans les bras. Soyons clairs : les premiers jours (donc les premières nuits aussi) c’est l’anarchie ! Bébé tête à la demande. Bébé pleure mais je ne le connais pas encore et n’arrive pas à déterminer ce qu’il lui arrive. Il m’est arrivé d’allaiter pendant presque 1h30 seule, la nuit, ne sachant pas quoi faire. 
Il était possible de confier bébé à la nurserie aussi mais le quitter était très difficile pour moi. Je l'ai demandé une fois, j'ai pleuré toutes les larmes de mon corps quand ils l'ont pris, j'ai un peu dormi ... 

Le soir je pleurais quand Jonathan partait, c’était une vraie épreuve pour moi. Et le matin j’attendais patiemment qu’il arrive. Je dormais peu. 

Les premières nuits à la maison 

Quand nous sommes arrivés à la maison, nous avons donc mis Antoine dans notre chambre, dans un berceau. La journée il dormait en bas dans sa gigoteuse sur un grand tapis (nous n'étions pas encore très équipés). Le soir à 20h quand il s'endormait, je ne savais pas s'il fallait le monter de suite dans la chambre ou pas, parfois il dormait des heures et parfois quelques minutes. Donc on ne savait jamais quand était le bon moment ! 

Il se réveillait à peu près 3 à 4 fois par nuit pour manger. Quand je le prenais, je le changeais aussitôt, puisqu'il faisait quasiment caca à chaque fois, puis je lui donnais à manger, j'attendais qu'il digère et je le reposais dans son lit. Donc en gros il dormait 4 à 5 heures d'affilée parfois. Les tétées de la nuit duraient entre 10 et 20 minutes. 


Les phases difficiles 

LES PICS DE CROISSANCE 
Je crois que c'est bien les pires moments des premiers mois ... Il paraîtrait qu'il y a ces fameux pics aux "3-6-9" soit à 3 jours, 6 jours, 9 jours puis à 3 semaines, 6 semaines, 9 semaines, puis à 3 mois, 6 mois et 9 mois. Nous avons vécu ces périodes-là difficilement au début quand on ne sait pas comment faire, puis un peu mieux avec le temps. Elles ont duré à peu près 48 heures chacune où ce petit bonhomme tétait non stop ! J'exagère mais c'était au moins toutes les deux heures et la nuit il pouvait se réveiller toutes les heures. Dur dur ! 

LES PLEURS DU SOIR 
Et puis il y a eu ces fameux pleurs incontrôlés du soir, les coliques, où rien ne le calmait le pauvre... C'était très déstabilisant ! Quand on est deux on peut se relayer et se soutenir mais il m'est arrivé d'y faire face seule, quand Jonathan travaillait et clairement : une fois endormi c'est moi qui pleurais .. 


Et aujourd'hui ? 

Maintenant qu'il a 3 mois et demi, les nuits sont toujours aussi difficiles ... Désolée de vous décevoir hahah. Certains bébés "font" déjà leurs nuits, nous il dort max 4 heures d'affilée. Il y a donc encore au moins 3 réveils par nuit. Sachant que les 4h de sommeil d'un coup n'arrive qu'une fois dans la nuit, sinon c'est 3h ou 2h. 
En général on le met dans son lit entre 21h et 22h après une tétée. Parfois il s'endort aussitôt, parfois il pleure et il re-tête encore une fois. Quand il se réveille la nuit, je ne le change plus systématiquement (au pire il y a juste un pipi dans la couche), il mange, il digère et je le recouche. Et le matin, monsieur discute dans son lit à partir de 8h et la nuit est terminée pour tout le monde ! 

Mon organisation est simple : le lit est juste à côté de moi, je le prends, je m'assois à ma place, dans l'obscurité, une toute petite veilleuse est allumée sur ma table de chevet pour que je vois ce que je fais quand même. Il tête entre 5 et 20 minutes mais c'est très souvent une dizaine de minutes. Puis je le redresse sur moi, sachant qu'il finit de téter en dormant. Il ne fait pas systématiquement de rot mais j'attends un peu que "ça descende" on va dire et je le recouche dans son lit. 
C'est donc moi qui me lève chaque nuit. On s'est mis d'accord avec Jonathan pour que ça soit lui qui fasse le premier change du matin, en général vers 6h du mat'. 


Mon angoisse 

M'endormir en allaitant, qu'il soit écrasé, étouffé, bref je ne vous fais pas de dessin. La nuit Jonathan et moi bougeons beaucoup, on dort avec une couette, j'aurai trop peur .... Alors je respecte tout à fait les gens qui font du cododo. Mais ça n'est pas pour nous ... Et donc c'est la raison pour laquelle je suis sur mon téléphone la nuit, je me maintiens éveillée. Parfois ça va et parfois je lutte tellement ... !! Il y a juste le matin quand je suis seule (que Jonathan travaille) que je prends Antoine avec moi dans le lit, j'allaite allongée et on se rendort tous les deux 1h à peu près. 

A ce propos, j'en profite pour vous présenter nos draps DoranSou, on a opté pour la qualité et pas des moindres puisque c'est une marque qui produit en faibles quantités. Tout est finalisé à la main et on a complètement craqué pour cette parure blanche avec de jolis reliefs. Pour info : vous pouvez bénéficiez de -20€ avec le code BIENVENUE ou bien -15% avec le code MELOGOMMETTE

Et enfin dernière anecdote : depuis 3 mois, je délire la nuit, je me réveille en panique pensant qu'Antoine est sur moi et que je me suis endormie avec lui. Sauf qu'en fait, il est dans son lit et dort paisiblement. Je me fais vraiment peur ... Même Jonathan a déliré quelques fois, se réveillant et me disant "t'inquiète la dame va venir" Il se croyait sûrement encore à la maternité hahaha. 



Voilà voilà pour mon expérience et mon ressenti. Conclusion : je suis fatiguée hihi. J'espère que vous lirez cet article avec bienveillance, sans jugement, et peut-être que certains me comprendront. A très vite dans les commentaires !! 

9 commentaires :

  1. Coucou Melody.
    Encore un très bel article. Tu as beaucoup de courage. J'espère que tu vas pouvoir vite faire des nuits un peu plus complète. J'ai eu un peu plus de chance mon mari a pu dormir avec moi a la maternité et c'est vrai que cela m'a beaucoup aidé. Ici notre petit garçon fait ses nuits mais il est nourrit au biberon. J'ai pas eu la chance de réussir mon allaitement. J'ai été très mal pdt quelque temps a cause de ça. Tu as une très jolie petite famille.
    A bientot.
    Laura

    RépondreSupprimer
  2. Je suis ton compte depuis peu, et vous me faites bien rire avec Jonathan. Tout d’abord félicitations pour ce joli bébé et ce chouette allaitement.
    Tous les bébés sont différents, il ne ferait peut-être pas ses nuits même au biberon (bon ok il tèterait surement moins), mais qu’est ce que c’est chouette de les avoir au sein ��.
    Personnellement j’allaite exclusivement depuis bientôt 10mois, et depuis 1mois ma choupie tète bien moins la journée mais conserve bien les tétées de la nuit. Il y a des périodes difficiles et d’autres plus simples. Et au final, si c’était à refaire je referai tout pareil !!
    Je te souhaite de poursuivre cette aventure aussi longtemps que vous le pourrez et le voudrez.
    Belle soirée à vous.
    PS : je suis sage-femme et encore plus admirative devant vous les mamans extérieures aux métiers de la maternité, car nous n’avons franchement pas toujours le temps de bien vous accompagner ��

    RépondreSupprimer
  3. Je me retrouve tellement dans ce que tu dis ! Ici même parcours ma pepette a 2 mois la semaine prochaine mais c’est tout pareil pour nous... courage !!

    RépondreSupprimer
  4. Je me retrouve tellement dans ce que tu dis ! Ici même parcours ma pepette a 2 mois la semaine prochaine mais c’est tout pareil pour nous... courage !!

    RépondreSupprimer
  5. Maîtresse.marie.dx5 juil. 2019 à 08:55:00

    Merci pour cet article sincère, la maternité c’est extraordinaire mais parfois difficile et je trouve ça chouette d’oser parler de tous ces moments. Mon bébé vient d’avoir 3 mois et je vis quasiment la même chose : pas une seule nuit complète depuis la naissance, l’allaitement exclusif, la durée des tétées, le fait d’arrêter de le changer la nuit, les réveils en sursaut pensant qu’il est dans nos bras alors qu’ils dorment bien dans leur lit... je me retrouve totalement dans tes mots et cela rassure de savoir que nous sommes plusieurs mamans dans la même situation ! Alors merci pour ce partage et au plaisir de lire tes prochaines aventures ici ou sur Instagram :)

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour ce bel article. On sent toute ta sincérité. J'espère que jolie petit Antoine commencera vite à faire ses nuits pour que maman se repose un peu plus :) de gros bisous

    RépondreSupprimer
  7. Coucou Mélo. Ce matin j'ai pris le temps de lire ton article sur les nuits de bébé et je dois dire que je m'y retrouve un peu. Surtout quand tu dis te réveiller en sursaut en pensant que bébé dort à côté de toi alors qu'il est dans son lit ! Haha ! Le pire c'est quand je caressais la tête du papa en pensant que c'était celle de bébé. Au bout d'un moment je me suis dit que ça piquait un peu trop pour être celle de ma fille mdr ! Ici mademoiselle "fait" ses nuits du genre 22h 30 - 6h mais alors la journée c'est quasi toutes les 2 h pour téter ! Open bar !! Je passe bientôt aux bibis pour ses 3 mois. Je pense que ça la calera plus et ça débite plus vite, ça aussi ça lui plaît ! Courage en tout cas pour la suite et profite de tes vacances pour te reposer un peu. Bisous de maitresse. @ladecodeline

    RépondreSupprimer
  8. Cela me rassure, je ne suis pas seule ! C’est tellement vrai, les premières nuits seule avec son bébé à la maternité, même sans césarienne, en attendant la fameuse montée de lait... Un bébé qui se bat contre le sommeil... Les pics de croissance, la régression du sommeil à 4mois, ensuite la canicule... C’est pas simple les premiers mois !

    RépondreSupprimer
  9. Bravo à toi si tu arrives à allaiter non stop. Pour ma part, c'est un peu compliqué....ce n'est que le début mais j'ai déjà dû mal à suivre le rythme. Quand il décide de têter ,je lui donne sein droit / sein gauche et souvent il redonne sein droit / sein gauche ( en moyenne 20min pour chaque co^té) . il arrive qu'il est encore envie de manger, alors je complète par des biberons 30 ml ou 60ml car mes seins ne suivent plus quand il veut encore plus.
    Je vais essayer de passer au tire lait pour faire du stock de mon lait.
    Après je suis tout de même contente car je n'avais pas pu allaiter avec mon grand de 6ans. Et c'est important pour lui de donner un peu à manger à son petit frère.

    RépondreSupprimer

Pour poster un commentaire : (Bug en navigation privée)
1) Ecrivez votre texte dans l'encadré
2) Identifiez-vous
3) Cochez "M'informer" pour recevoir ma réponse et cliquez sur "Publier".;